Comment bien placer son éclairage extérieur ?

Vous voulez illuminer votre jardin avec un éclairage extérieur. Vous en avez marre d’utiliser une lampe de poche pour atteindre la porte d’entrée lorsque vous rentrez très tard le soir. Également, vous voulez réaliser une décoration nocturne pour profiter de votre jardin à la nuit. Mais, où est la position idéale pour bien installer son éclairage extérieur ? Ainsi, il existe plusieurs techniques pour bien placer celui-là.

La place de l’éclairage extérieur vers le haut

Vous voulez installer votre éclairage extérieur au jardin. Pour illuminer une allée, il est préférable d’installer l’éclairage à côté du passage. Au fait, si votre éclairage est un lampadaire, celui-là est facile à installer le long d’une allée ou d’un passage. Ce dispositif d’éclairage extérieur monté sur un support illumine facilement la voie entre deux rangées d’arbres. D’autre part, il est très intéressant de disposer les éclairages par groupes de cinq de telle sorte que l’un d’eux se place au milieu et que les quatre soient disposés à chaque angle de votre jardin. C’est la lumière en quinconce.

A lire : Ce forum

Ensuite, si vous voulez éclairer un objet spécial, la lumière en contre-plongée est adaptée pour cela. Cela vous offre une lumière diffusée de bas en haut. En fait, l’éclairage extérieur doit être posé sur la pelouse du jardin de façon à viser l’objet. Le spot à enterrer ou sur pied est idéal pour cette position. Vous l’installez au pied de l’arbre à la verticale pour qu’il puisse illuminer le tronc et les branches par en-dessous. De même, vous pouvez utiliser deux luminaires pour éclairer une seule statue. Ici, l’éclairage extérieur se place séparément pour fournir une lumière à angle. C’est la lumière transversale. De plus, si vous voulez obtenir une lumière superbe et extraordinaire, mixez toutes ces techniques en même temps, la lumière en quinconce, la lumière en contre-plongée et la lumière transversale.

La place de l’éclairage extérieur vers le bas

Vous voulez éclairer votre escalier. Là, la lumière est indispensable pour faciliter la montée sur les marches. En effet, vous pouvez poser votre éclairage sur la planche qui forme la hauteur de chaque marche de l’escalier. Au fait, l’éclairage extérieur illumine de façon directe toutes les marches de l’escalier.

D’autre part, les appliques sont très pratiques s’ils sont fixés sur le mur extérieur de votre maison. Ils éclairent l’escalier et illuminent la terrasse jusqu’à la porte d’entrée. Ces appliques peuvent disposer d’une lumière très intense, mais celle-là est variable à l’aide d’un variateur.

A consulter aussi : Présentation des caves à vins de vieillissement

Ensuite, la lumière en plongée ou l’éclairage vers le bas est une technique simple, mais très efficace. Outre, vous devez opter pour les spots ou les lampadaires. Pour cela, vous installez l’éclairage extérieur sur une branche d’un arbre. Il peut aussi être suspendu à l’avant-toit. Cette technique offre un éclairage ressemblant à la lumière de la lune. Et, cela vous permet de réaliser un travail des ombres.

D’ailleurs, il est aussi possible de faire un éclairage en contre-plongée sur les murs. Simultanément, vous disposez des spots à encastrer dans l’avant-toit. Et, vous mélangez la lumière de ces deux luminaires pour produire une luminosité extraordinaire.

En conclusion, si vous possédez une créativité, vous pouvez réaliser votre propre style. Il faut suivre aussi l’architecture de votre résidence.

mon-eclairage-jardin.fr/test-et-avis-lampe-solaire-exterieur-mpow-54-led