Comment fabriquer une trottinette électrique ?

Les trottinettes sont un des moyens de transport à deux-roues les plus utilisés pour s’amuser ou pour se déplacer. Il y a des trottinettes pour enfant et des trottinettes pour adultes. Avant, il y avait les trottinettes manuelles, mais maintenant, suite à l’avancer de la technologie, on peut trouver des trottinettes électriques. On peut soit les acheter, soit les fabriquer. Il ne faut pas se mentir, fabriquer cet engin nécessite une grande connaissance en physique et en circuit électrique après, le reste sera du gâteau.Venez jeter un coup d’oeil ici pour voir nos sources à propos de la trottinette electrique.

Les pièces nécessaires pour fabriquer une trottinette électrique.

Les pièces pour ce montage seront faciles à trouver et sont toutes disponibles en ligne. On pourra comparer les prix ou trouver des pièces d’occasions afin de terminer la trottinette électronique. Il faudra tout d’abord créer un réglage de puissance et ce sera un potentiomètre qui jouera ce rôle. Il faudra également un voltmètre pour savoir le niveau de la batterie, un ampèremètre pour les informations sur la consommation énergétique. Pour que la trottinette puisse être pratique de jour comme de nuit, il faudra également des phares pour l’éclairage. Afin de pouvoir mettre en marche la trottinette, on aura aussi besoin d’un moteur à courant continu. Pour le voltage, c’est mieux d’opté pour un moteur de 36 V ou 46 V. En plus, il faudra un plateau 25 H, deux tiges de bois, des vis, une chaine, un boitier étanche, 3 ou 4 batteries à plomb au lithium de 12 V, une diode, un convertisseur et enfin un circuit électrique pour relier le tout.

à Lire par là : Découvrez le hula hoop lumineux

Le montage de la trottinette.

On a cité comme pièce un boîtier étanche. Ce boîtier doit être rattaché sur le guidon. À l’intérieur, il faudra mettre en place les batteries, le moteur et le circuit électrique. On doit relier un autre circuit au circuit principal toujours dans ce boîtier. Ce second circuit sera commandé par le potentiomètre pour activer l’accélérateur. Les diodes seront installées pareillement pour protéger le circuit électrique. Après cela, il faut commencer à mettre en place un système d’alimentation de liaison pour alimenter le circuit sans dépasser les 10 V pour éviter les surcharges. La batterie doit être reliée au système d’alimentation composée par le convertisseur. Ce convertisseur transformera le voltage de la batterie pour alimenter la trottinette. Cet appareil sera composé également d’un régulateur avec une valeur d’un ampèremètre. On peut prendre plusieurs petites lampes LED et les rattaché sur une petite plaque métallique ou sur une petite planche en bois pour la construction des phares. L’interrupteur pour les phares doit être sur le boîtier pour faciliter l’accès. L’association de ces lampes sera assez puissante pour éclairer la route. En dernier, il faut visser le plateau 25 H et le relier avec la chaîne qui sera mise en marche par le moteur. Les planches en bois doivent être installées de manière à décentraliser les pneus. Les freins seront comme d’habitude, associés au pneu et à activer manuellement. Il faut mettre en place un bouton d’arrêt d’urgence sur le boîtier au cas où il y a un problème.

Ce sont des indications basiques, mais on peut également se référer aux modèles d’usine pour concevoir sa propre trottinette.

à Lire par là : forum hardware