Comment faire pour tromper un éthylotest ?

Face à un cas d’urgence, on rêve tous au moins une fois d’échapper à un alcootest ou du moins fausser le résultat. Certaines personnes affirment qu’il existe de nombreux moyens de fausser le résultat d’un alcootest. Nous allons en citer quelques-uns. Mais avant de nous concentrer sur ce sujet, faisons d’abord un petit rappel sur le taux d’alcool autorisé quand on est au volant d’une voiture.

Venez faire un tour sur ce blog pour trouver votre éthylotest électronique.

Rappel sur le taux d’alcool maximum autorisé dans le sang lorsqu’on est au volant d’une voiture

Pour votre information, sachez que la réglementation concernant le taux d’alcool maximum autorisé dans le sang d’un automobiliste varie selon les pays. Certains pays se montrent plus souples tandis que d’autres se montrent très sévères. En ce qui concerne la France, le taux maximum d’alcool autorisé au volant est de 0,5 gramme par litre de sang. Ceci équivaut à peu près à deux bouteilles de bière ou encore à deux verres de vin. Mais soyez vigilent parce que ce taux est nettement revu à la baisse pour les tous nouveaux conducteurs qui viennent fraîchement d’avoir leur permis. En effet, le taux d’alcool maximum toléré pour un titulaire d’un permis probatoire ou d’un conducteur en apprentissage est de 0,2 gramme par litre de sang. Cette réglementation pour les permis probatoires s’applique pendant trois ans à partir de l’obtention du dit permis. Et si le permis a été obtenu dans le cadre d’une conduite accompagnée, la réglementation s’applique pendant seulement deux ans.

Par ailleurs, sachez que ce taux de 0,2 gramme par litre de sang correspond à un état de sobriété car, il vous suffit de boire un seul verre d’alcool pour dépasser ce seuil. Alors faites bien attention si vous venez juste d’obtenir votre permis.

Le non-respect de cette limitation est passible de toutes sortes de sanctions allant d’une amende à un retrait de points sur le permis. Les récidivistes se verront même retirer leur permis.

à Voir également : Mon top 5 des compteurs vélo

Comment tromper l’éthylotest ?

Pour ce faire, le buveur ne manque pas d’idées.

-Certains disent que, mettre une pièce de monnaie dans sa bouche pendant qu’on souffle peut fausser le résultat d’un alcootest. Mais de nombreuses théories réfutent cette hypothèse. Certains disent même qu’une pièce de monnaie à plus de chance de confirmer votre ivresse que de le cacher.

-Certains disent aussi qu’ingurgiter une cuillerée d’huile avant de boire peut aussi vous tirer d’affaire lors d’un alcootest. En effet, l’huile peut servir de barrière entre votre estomac et l’alcool et ainsi retarder soin effet. Mais là encore cette théorie se heurte à des avis négatifs.

-Par ailleurs, on raconte aussi que fumer une cigarette avant de passer l’alcootest peut aussi s’avérer efficace. Et une fois encore, beaucoup réfutent cette hypothèse. À ce qu’il parait, c’est même tout le contraire qui se produit. La cigarette accélère l’effet de l’alcool et accentue aussi le rythme cardiaque.

-D’autres disent aussi que manger du pain avant de passer le test permet d’y échapper. Mais là encore, beaucoup ne sont pas convaincus.

Voilà les différentes astuces que vous pouvez tenter.