Comment motoriser son portail ?

Il est fatigant de toujours sortir de votre voiture pour ouvrir votre portail chaque fois que vous devez sortir ou rentrer chez vous. Pour éviter toutes ces tracasseries, vous pouvez procéder à la motorisation de votre portail.

Cette motorisation fera en sorte qu’avec une télécommande, vous pourrez ouvrir et fermer votre portail sans mettre pied hors de votre voiture. La technique peut être simple ou légèrement complexe.

Les types de motorisation

Il existe différents types de motorisation. Chaque type de motorisation dépend du type de portail. La première motorisation qui existe est la motorisation par bras mécaniques. Ce type de motorisation correspond essentiellement aux portails à battant. Il est sans doute le plus facile à réaliser et ne demande pas beaucoup de dépenses si vous le confiez à un expert.

A connaitre : Cette page informative

Les deux autres types de motorisation correspondent aux portails coulissants. Il s’agit de la motorisation par rail au sol et de la motorisation par système autoportant. Le rail au sol est une technique complexe. Elle nécessite beaucoup d’outils et elle est la plus chère des techniques de motorisation. Le système autoportant n’est possible que pour les portails légers.

Le prix de la motorisation

À chaque type de motorisation correspond un prix. D’abord, le matériel de motorisation est à 600 euros en moyenne, quel que soit le type de motorisation choisie. Ce kit matériel complet comprend une multitude d’outils à savoir un mètre, un marteau, une perceuse, une clé, une cheville, un tournevis et évidemment un kit spécial constitué d’une télécommande et d’un récepteur à installer dans le portail.

Confiée à un expert, la motorisation coûtera entre 350 et 1000 euros s’il s’agit d’une motorisation à vérins. Le prix pourra atteindre 1500 euros pour une motorisation par bras mécaniques et près de 3000 euros pour une télécommande à rail, ou enterrée. Toutefois, au lieu de confier cette tâche à un professionnel, vous pouvez tenter de procéder à la motorisation vous-même.

A considérer Quel est le meilleur onduleur ?

Quelques astuces de motorisation

La motorisation de votre portail est plus simple s’il s’agit d’une motorisation par bras mécaniques. Il s’agit alors d’un portail à battant. Il faut préciser que les règles de base applicables à cette motorisation peuvent être appliquées à toutes autres motorisations sauf celle à rail qui nécessite des travaux autres que la simple installation de moteur.

Avant toutes choses, la première étape consiste à couper le courant de votre maison. Il est très dangereux et déconseillé de faire les manipulations électriques en gardant le courant ouvert. Après la coupure de courant, il s’agira de prendre les mesures. Pour les bras mécaniques, il faudra déterminer l’emplacement de chacun des éléments du bras à fixer au bloc fixe du portail et aux battants.

Une fois les mesures prises, vous pourrez procéder à la préparation qui impliquera de percer les trous pour insérer les chevilles afin de pouvoir visser les bras aux portails. Avant tout, vous devrez installer le moteur sans en connecter les fils. Ce n’est qu’après l’installation des bras que vous pourrez connecter les fils. Dès que vous l’aurez fait, il faudra remettre le courant, configurer la télécommande et vérifier si tout fonctionne correctement.

Visiter la page spéciale telecommande portail bft