Comment utiliser un talkie walkie ?

La naissance du talkie walkie remonte très loin dans le temps et son utilité dans les grandes réalisations de l’Homme ne sont plus à démontrer, mais pour vous qui ne découvrez que petit à petit cet appareil, il vous faut trouver vos marques et savoir le manipuler.

C’est pour cela que nous vous proposons cet article afin de vous aider à mieux comprendre le fonctionnement d’un talkie walkie et par la même occasion découvrir les utilisations que vous pouvez en faire.

La transmission des messages

La compréhension du fonctionnement du talkie walkie en lui-même facilite grandement son utilisation. C’est pour cela que nous allons développer d’abord brièvement le fonctionnement du dispositif avant de parler de son utilisation.

A découvrir : www.youtube.com/watch?v=xor1fnBbhfk

Le fonctionnement du talkie walkie est basé sur la transmission d’ondes à travers des fréquences libres ou non. Cette transmission dans le cas du talkie walkie, contrairement aux émetteurs de radio amateur se fait selon une ligne droite. Ainsi, les ondes sont propagées de manière linéaire sur de longues distances à partir du moment où les obstacles ne l’empêche pas d’atteindre le point de réception.

Le principe d’utilisation

L’utilisation d’un talkie walkie répond à un seul principe fondamentalement. Il s’agit de la simultanéité des émissions d’ondes. En effet, pendant que l’un des utilisateurs émet, la fréquence est occupée. Ainsi, les autres devront attendre qu’il finisse d’émettre avant d’émettre à leur tour. C’est pour cela qu’il faut maintenir le bouton « push and talk » enfoncé lorsque vous émettez. Cette pression sur le bouton vous ouvre la fréquence et la referme lorsque l’émission est terminée et que vous relâchez.

Par ailleurs, il faut avoir régler tous les talkies walkies que vous voulez utiliser dans votre réseau sur le même canal avant de pouvoir communiquer avec eux.

Le jargon

L’utilisation d’un talkie walkie n’a pas fini de vous livrer toutes ses particularités. En effet, considérant son principe d’utilisation et son mode de fonctionnement, il est nécessaire d’établir un minimum d’organisation autour de son utilisation pour que ce ne soit pas désordonné.

Ainsi, un jargon précis est utilisé lorsque vous utilisez un talkie walkie, surtout lorsque cette utilisation entre dans le cadre professionnel. Puisque vous n’êtes pas seul et que en plus, les autres vous attende pour émettre (répondre), vous devez être précis et le court possible.

Premièrement, chacun des utilisateurs doit être identifié, soit par son prénom, soit par son poste de travail, soit par un pseudo. Il y a par ailleurs un poste qui est indispensable, c’est celui du leader ou du coordonnateur. C’est généralement celui qu’on appelle central ou base.

A observer également : Quels sont les prix pour un aspirateur de table ?

Le plus souvent, celui qui détient le talkie walkie appelé central a un œil au moins partiel sur tous les autres. C’est lui qui donne les ordres ou qui informe les autres des tâches à effectuer ou des changements intervenus entre temps.

Dans le jargon du talkie walkie, chaque émission nécessitant une réponse se termine par « à vous » dans le cas contraire, elle se termine par « terminé ». En dehors de ça, on dit affirmatif pour dire oui, négatif pour non et reçu pour dire que la transmission a été déchiffrée correctement.

Voir la meilleure sélection talkie walkie