Pourquoi n’y a-t-il pas de buée dans les masques de surfaces ?

Contrairement à la plupart des appareils de plongée les masques de surfaces sont dotés d’une technologie qui empêche la buée de se former. Nous allons vous aider à comprendre pourquoi il n’y a pas de buée dans les masques de surfaces.

C’est quoi un masque snorkeling ?

Le snorkeling est un loisir qui commence par séduire de plus en plus de personnes depuis un moment déjà. Cette activité oubaquatique a connu quelques difficultés à rencontrer du succès auprès du public.

Cela était sans doute du au fait que l’usage de tuba n’était pas du goût de tout le monde. En effet, nager avec un tuba n’est pas aisé même pour un habitué. En plus certains sont réticents à utiliser ce dispositif de nage car il peut se révéler très inconfortable. D’autres préfèrent s’en passé pour des raisons hygiéniques. De plus, beaucoup de nageurs se plaignaient que la visibilité du masque de surface était plutôt médiocre or l’un des buts du snorkeling est l’observation du paysage subaquatique.

Face à toutes ces entraves, certains fabricants (Décathlon en tête) ont décidé de faciliter la pratique du snorkeling en concevant un masque de surface muni d’une sorte de tuba incorporé. L’objectif de ces fabricants était de fabriquer un masque pour pratiquer le snorkeling avec lequel on pourra non seulement respirer avec la bouche mais aussi avec la bouche. Outre cela il devra également posséder une très bonne visibilité. Ainsi est né le masque de surface tel que nous le connaissons aujourd’hui. Avec l’avènement du masque de surface, les problèmes de buée que rencontraient les nageurs ont disparus.

Je vous conseille ce site qui recense les easybreath.

La rédaction vous conseille : Mon Top 3 des meilleures machines à pain

Pourquoi il n’y a pas de buée dans un masque snorkeling ?

La buée est un phénomène qui arrive dans la plupart des masques de surface. En fait la buée des masques de plongée sous-marine n’est pas différente de la buée que l’on peut observer en période hivernale au niveau des vitres ou sur les miroirs juste après avoir une douche chaude. C’est en fait de la vapeur d’eau qui se dépose sur une surface et comme les parois vitrées sont transparentes elles sont particulièrement visibles sur les pare-brises, les miroirs, les masques de surfaces… La buée est le résultat du dépôt de la vapeur d’eau sur ces surfaces. Plus l’air est froid et plus vous aurez de buée sur une surface.

La buée diminue la qualité de la visibilité du plongeur et peut même entraîner des moments de panique dans certaines situations. Pour remédier à cela, il existe des solutions comme celle qui consiste à cracher dans le masque. Heureusement, dans le cas d’un masque de plongée vous n’aurez pas utiliser ces genres d’astuces.

En effet, les masques de surfaces sont équipés de la technologie anti-buée qui empêchent le dépôt de la vapeur d’eau. Cette technologie permet de renouveler régulièrement l’air contenu dans le masque. L’air est projeté sur la surface du masque avant d’atteindre votre nez. Néanmoins cette technologie n’est pas efficace dans les eaux très froides. Il faudrait que vous nagiez dans une eas de 18°C avant de bénéficier de cet avantage.