Présentation des poteaux pour fixer votre voile d’ombrage

 

Les poteaux soutiennent toute la structure de votre toile d’ombrage. Ils doivent, donc être solides afin d’éviter que votre voile d’ombre ne s’effondre après un coup de vent et assurer ainsi votre sécurité et des pertes matérielles.

Les critères à prendre en compte pour l’installation de votre toile solaire

 

Votre voile doit être bien tendu afin qu’elle résiste au vent et à la pluie. C’est également pour éviter qu’elle ne bouge sous l’action du vent et affaiblisse toute la structure de votre voile. Elle doit également être légèrement incliné là aussi afin d’éviter qu’elle s’use dans le temps en subissant les conditions météorologiques. Toutes ces conditions déterminent la taille et le positionnement de vos poteaux parce que ce sont elles qui vont permettre à votre voile d’ombrage de rester suspendue. Le site ombragez-vous.com est idéal pour comparer les différents types de voile d’ombrage.

 

Voici également quelques critères à prendre en compte qui détermineront vos besoins en matière de poteaux :

 

  • L’altitude de chaque côté de la voile. Les différents côtés ne doivent pas être à la même hauteur parce qu’il faut que la voile soit légèrement inclinée. Donc, il nous faut des poteaux de longueurs différentes.

  • La pente que l’on doit produire afin que l’eau s’évacue de votre voile

  • Le positionnement de la voile pour l’optimisation de la protection contre le soleil

  • Le type de sol où vous allez implanter les poteaux (terre, sable, roche, béton, etc.)

  • Le nombre de toiles que vous allez installer. Pour couvrir une surface plus vaste, il vaut mieux utiliser plusieurs petites toiles plutôt qu’une seule grande toile. C’est plus esthétique et puis, vous pouvez jouer avec les couleurs. Mais ça vous permettra également d’avoir une structure plus stable, qui ne sera pas détruite par le vent. Vous devez alors utiliser plusieurs poteaux.

A lire aussi : Comment réparer ma tonnelle pliante ?

Installation des poteaux

 

Vous pouvez utiliser des poteaux en bois, en inox ou encore en acier galvanisé. Si vous choisissez des poteaux en bois, il faut au moins qu’elles soient 100 mm de diamètre. Mais il est conseillé de choisir des poteaux en métal qui sont plus solides et qu’on peut peindre facilement.

A voir aussi : La page laredoute sur le sujet

Pour préparer l’installation des poteaux, il faut creuser le sol d’au moins 2,4 m. Puis, mettez votre poteau dans un trou. Il faut qu’il soit incliné de 10° vers l’extérieur du sommet pour que votre voile soit légèrement en pente et que lorsque l’eau de pluie s’évacue, elle ne reste pas autour du poteau. Il faut ensuite couler le béton. Une fois que c’est bien terminé, laisser sécher votre béton pendant au moins 48 heures. Vous pouvez ensuite attacher votre voile une fois ces temps écoulés. Voici ce qu’il faut par selon le type de sol où vous allez installer votre voile d’ombrage :

 

  • Sol ferme : ajouter 20 mm de gravier, à la base de votre poteau puis, couler du béton tout en renforçant le poteau sur l’angle.

  • Sol mou : Verser du béton d’une épaisseur de 100 mm, puis du gravier de 20 mm et enfin, renforcer avec du béton.

 

Certains magasins vous proposent des supports poteaux qui vous permettent d’installer et de désinstaller dans un temps record vos poteaux.

 

Si vous comptez installer vos poteaux sur un support en béton, on utilise des supports poteaux adaptés.