Qu’est-ce qu’un bardage ?

Le bardage ou la peau d’un bâtiment est un revêtement mural fixé sur l’ossature d’une construction. Le bardage est utilisé pour rendre esthétique un bâtiment c’est-à-dire qu’il modifie l’aspect extérieur de l’édifice (masque les façades abimées ou les fissures) et lui redonne une meilleure allure. Le choix du bardage n’est pas purement esthétique, mais aussi technique. En effet, le bardage est aussi utilisé en tant qu’isolant, il constitue une parfaite protection contre les intempéries (le vent, le soleil, l’hiver, le gel, etc.). Deux grandes catégories de bardage existent sur le marché : le bardage intérieur et le bardage extérieur.

Quelles sont les différentes catégories de bardages

Il offre une multitude de possibilités, mais le choix le plus fréquent est celui du bardage en bois. Le bardage en bois est très apprécié des particuliers pour son aspect naturel et chaleureux. Il se marie parfaitement avec les plantes et objets de décorations intérieures. Le bardage en bois se décline en de nombreuses essences (chêne, châtaignier, iroko, sapin, pin, etc.) et teintes (blanc, noir, brun, orange, rose, rouge bordeaux, etc.). Des planches assorties et de larges palettes de nuances naturelles la composent. L’ensemble se chevauchant partiellement les uns dans les autres.

Le bardage extérieur est la première chose qu’un visiteur voit lorsqu’il vous rend visite. Il suscite émerveillement dans le regard de celui qui observe. Il reflète le goût et la personnalité du propriétaire. Avec la modernisation des matériaux de nos jours, vous avez de larges gammes de bardage qui s’offre à vous, il y en a pour tous les goûts. Vous pourriez même bénéficier d’aides financières (éco prêt, prime d’énergie, impôts pour la transition énergétique, taux de TVA dans le cadre d’une isolation, etc.) de l’État sur des bardages de types écologiques. Le bardage demande un entretien régulier sur une longue période.

A consulter : Ce site web

Comment entretenir un bardage ?

Le bardage au fil du temps laisse transparaitre des taches grisonnantes ou moisissures qui participent à la dégradation du matériau. D’où l’importance d’entretenir régulièrement ses bardages afin de conserver le plus longtemps possible les colories d’origine. L’entretien s’applique à l’aide du nettoyage au jet d’eau ou de brossages finement effectués ou de ponçages ou de saturateurs ou de lasures ou de peintures. La peinture quant à elle exige moins d’entretien fréquent. L’option du saturateur empêche l’eau de pénétrer au cœur du bardage, le rendant ainsi plus ou moins hydrophobe. Toutefois, il est important de choisir un bon bardage isolant.

A regarder aussi : COMBIEN COÛTE UN ENROULEUR ÉLECTRIQUE ?

En quoi consiste l’isolation d’un bardage ?

L’isolation est une couche protectrice entre le mur de l’édifice et le bardage. Cependant, le bardage peut être aussi utilisé comme un isolant thermique et phonique. Il joue d’ailleurs parfaitement ce rôle. Il peut être en tôle prélaquée avec lisse horizontale ou en plateau composé d’acier et de laine de roche (profils ou lames métalliques, cassettes métalliques, alucobond, trespa meteon). Dans le premier cas, il s’agit de bardage simple peau souvent utilisé dans l’habillage des maisons tandis que dans le second cas, il s’agit de bardage double peau entièrement hermétique, utilisé dans l’habillage d’usine ou d’entrepôt. Il se pose sur l’ossature de votre édifice grâce à des pattes équerres réglables.

Voir ceci